Quand on perd subitement ses cheveux, c’est inquiétant; après tout, ils sont le symbole même de la beauté et de la santé. Près de 20% des femmes entre 20 et 75 ans souffrent de chute de cheveux.

C’est au cours des mois d’été que les femmes perdent le plus leurs cheveux, notamment au mois de juillet. C’est ce qu’indique une étude publiée récemment. Celle-ci porte sur des femmes en bonne santé souffrant de perte de cheveux qui ont été examinées sur une période de six ans.

Chute de cheveux saisonnière

Nos cheveux subissent un cycle de croissance continu, répétitif et asynchrone. Il se compose de la phase anagène (phase de croissance), de la phase catagène (phase de repos) et de la phase télogène (phase de chute). A l’état normal, environ 85 à 90% des cheveux sont en phase de croissance sur plusieurs années et seulement 10 à 15% dans la phase de chute de trois mois. Une perte quotidienne d’environ 80 à 100 cheveux est donc tout à fait normale.

Les résultats de l’étude montrent qu’en été (surtout en juillet), jusqu’à 70% des cheveux examinés étaient en phase de chute. À l’inverse, le taux de cheveux télogènes le plus bas a été observé au mois d’hiver de février.

L’intensité des rayons du soleil pourrait jouer un rôle

L’une des causes possibles de ce phénomène est le changement de la lumière du jour. Le passage d’une faible lumière naturelle en automne et en hiver à une lumière naturelle nettement plus importante au printemps et en été pourrait en être le déclencheur. Les poils d’autres espèces de mammifères sont également sujets à des changements cycliques selon les saisons.

Les hommes sont également touchés par la chute saisonnière des cheveux, comme l’ont montré des études antérieures, mais la chute des cheveux fait généralement beaucoup plus souffrir les femmes.

La chute des cheveux temporaire

L’augmentation saisonnière de la perte de cheveux ne doit généralement pas durer plus de quelques semaines. Les femmes qui souffrent déjà d’une chute de cheveux héréditaire sont plus touchées que la moyenne. Cela concerne près d’un tiers des femmes allemandes. Il est particulièrement important pour ces femmes de savoir que la perte de cheveux saisonnière n’est qu’un phénomène temporaire.

Comment renforcer ses cheveux?

Les cellules des racines capillaires font partie de celles qui se divisent le plus dans tous le corps humain. Voilà pourquoi il est particulièrement important de leur apporter suffisamment de substances structurelles et de nutriments. Ce n’est que de cette manière qu’elles peuvent remplir leur mission pour des cheveux forts et en bonne santé.